Parc Magne

Un coeur de ville à inventer

Acquis par la municipalité aux héritiers de la famille Magne, cette propriété agricole d’un hectare est amenée à être le poumon d’une requalification globale du cœur de ville de la commune.

Ses 10 000 mètres carrés seront aménagés en parc urbain à l’issue d’une importante procédure de concertation avec les experts du CAUE du Département du Gard (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement) mais aussi les riverains et les habitants de la ville à travers de nombreux échanges et séances de travail avec le Conseil des Citoyens et le Comité de Quartier Cœur de Ville. Sans oublier bien sûr le recours à un architecte paysagiste pour mettre en projets les idées et envies des uns et des autres.

Le 5 mai dernier, le CAUE a présenté le fruit de ses réflexions, basé sur une fine analyse de l’histoire du Parc, une des 5 portes de la commune et surtout lieu de promenade des « demoiselles Magne », pour permettre à chacune et chacun de participer à la conception du projet.

Tout ce mois de mai et en juin, sur ce site ou en écrivant à la mairie (en mentionnant « Parc Magne » sur votre message), vous pourrez ainsi proposer une idée, exprimer une envie, demander un aménagement, proposer un croquis pour le futur parc… Au mois de juillet, une nouvelle réunion permettra d’échanger sur les contributions reçues, peut-être d’en commencer une synthèse afin que les professionnels puissent se mettre au travail et présenter un projet à la rentrée.

Celui-ci sera évidemment présenté, discuté, amendé, approuvé avant d’être définitivement arrêté puis réalisé en 2023 avec l’espoir de fêter la Saint-Jean ensemble dans le nouveau parc.

Cet aménagement s’inscrit dans une vision globale de requalification du cœur de ville. Le Parc Alfred Magne a vocation à être un lieu d’ouverture, un lien entre le centre historique, le quartier des arènes et celui de la gare avec également une requalification complète du parvis de l’Eglise et de l’avenue de la République.

Avec enfin, dans la foulée et sur plusieurs années, la revalorisation du centre ancien, voiries et habitations, grâce à une OPAH-RU (Opération programmée de l’habitat-renouvellement urbain) menée en lien avec Nîmes-Métropole.

Nos projets